Superbike Panigale R

SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_B01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_C01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_D01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_Dett01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_Dett02_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_Dett03_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_G01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
SBK-Panigale-R_2015_Studio_R_H01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]

ADN de compétition

iq option eta Conçue pour la compétition, la nouvelle Panigale R donne le frisson sur la piste. Elle garantit une réactivité maximale de l’accélérateur, grâce aux composants particulièrement légers du moteur de 205 CV (version libre sur circuit). Des suspensions directement issues de la compétition parachèvent la partie-cycle dont l’architecture a été étudiée pour les courses. L’électronique a été optimisée pour offrir le meilleur des performances. La Panigale R est équipée d’un système d’échappement Akrapovic en titane et d’une batterie lithium-ion pour un poids de 162 kg seulement.

Objectif unique

Focus_SBK_Panigale-R_MY2015_Forcelle-02_634x357_[634x357]

http://amea.org.au/?doska=free-scotland-dating-sites Le seule objectif de la Panigale R est de tout simplement dominer la piste. Chaque fonctionnalité a été conçue dans cet esprit : aucun compromis n’a été concédé. Pour les fans inconditionnels qui recherchent l’expérience de la piste la plus pure, la Panigale R injecte une dose d’adrénaline en plein cœur.

Une beauté sans pareille

Focus_SBK_1299-S_MY2015_Beauty-01_634x357_[634x357]

Sildenafil Citrate köp Toute la beauté de la vitesse traduite en un design unique. Pour ressentir l’esprit de compétition à l’état pur, il suffit de saisir le guidon de la 1299 Panigale.

http://apisalud.es/?buy-law-dissertation Le nouveau moteur Superquadro est alimenté par de larges prises d’air agressives qui en disent long sur son esprit de compétition à sensations fortes. La 1299 Panigale et la Panigale R sont équipées d’un phare révolutionnaire avec feux de position à LED, tandis que la 1299 Panigale S est dotée d’un phare à LED intégral, véritable concentré technologique. À l’arrière, tous les modèles ont un feu à LED intégral qui souligne la toute nouvelle queue, tandis que le système d’échappement parfaitement intégré sous le corps de la moto contribue à ses lignes claires et épurées. Véritable combinaison gagnante de l’ingénierie et du design, la Panigale vous fait monter l’adrénaline dès le premier regard. Puissance, agilité et élégance made in Italy.

Moteur

Type
Superquadro: Bicylindre en L, distribution Desmodromique 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquide
Cylindrée
1285cc
Alesage x course
116×60.8mm
Rapport volumétrique
12,6:1
Puissance
78 kW (106 cv) à 7000 tr/m
Couple
105 Nm (10.7 mkg) à 6250 tr/m
Les données techniques référant à la puissance et au couple, ont été mesurées sur un moteur test à l’usine Ducati de Bologne.
Alimentation
Injection électronique Mitsubishi Double injecteurs par cylindre Système Ride-by-Wire complet et indépendant
Echappement
Système d’échappement 2-1-2 avec catalyseur et 2 sondes lambda. 2 silencieux en acier inox et manchons aluminium

Transmission

Transmission
6 vitesses avec Ducati Quick Shift up/down
Transmission primaire
Engrenage à taille droite, Ratio 1.77:1
Boîte de vitesse
1ère 37/15 2e 30/16 3e 27/18 4e 25/20 5e 24/22 6e 23/24
Transmission secondaire
Chaine; Pignon de 15; Couronne de 39
Embrayage
Embrayage à bain d’huile à glissement limité et mécanisme servo-commandé avec contrôle hydraulique

Châssis

Cadre
Monocoque aluminium
Suspension avant
Fourche Öhlins NIX30 inversée de 43mm avec TiN, entièrement réglable. Compression et détente réglable électroniquement
Roue avant
3 branches en forme de W, en alliage léger, 3,50″ x 17″
Pneu avant
Pirelli Diablo Supercorsa SP, 120/70 ZR17
Suspension arrière
Mono amortisseur Öhlins TTX36 entièrement réglable. Compression et détente réglable électroniquement avec mode semi-active. Système de biellete ajustable: progressif/plat. Monobras oscillant en aluminium
Roue arrière
3 branches en forme de W, en alliage léger, 6,00″ x 17″
Pneu arrière
Pirelli Diablo Supercorsa SP, 200/55 ZR17
Débattement roue avant
120mm
Débattement roue arrière
130mm
Frein avant
2 disques semi-flottants de 330 mm, étriers Brembo monobloc Evo M50 à fixation radiale à 4 pistons et ABS de courbe en série
Frein arrière
Disque de 245 mm, étrier à 2 pistons et ABS de courbe en série
Instrumentation
Ecran couleur TFT

Dimensions et poids

Poids
162kg
La donnée de poids correspondant au poids à sec de la moto, a été calculée sans la batterie ni lubrifiants.
Poids en ordre de marche
184kg
Les poids en ordre de marche prennent en considération l’ensemble des liquides nécessaires au fonctionnement de la moto ainsi que le remplissage à 90% du réservoir de carburant (norme 93/93/CE).
Hauteur de selle
830mm
Empattement
1442mm
Angle de chasse
24°
Débattement des suspensions
96mm
Capacité réservoir à essence
17l
Nombre de places
Biplace

Équipement

Équipement
Modes de Conduite, Modes de Puissance, ABS de courbe, DTC, DQS monté/descente, DWC, EBC, entièrement Ride-by-Wire, DDA+ avec GPS et données d’acquisition d’angle, calibration automatique des pneumatiques. Bielles et soupapes en titane, vilebrequin équilibré. Batterie Lithium-ion. Boutons auxiliaire d’ajustement

Garantie

Garantie
24 mois kilométrage illimité
Maintenance service intervals
12.000km / 12 mois
Contrôle du jeu aux soupapes
24.000km

Des éléments précieux

Focus_SBK_1299_MY2015_Motore-02_634x357_[634x357]

binäre option wiki Le carter d’embrayage, le couvercle des culasses et le carter d’huile sont moulés dans un alliage de magnésium doré pour garantir la solidité du moteur tout en réduisant au maximum son poids.

Transmission

http://www.vickerstaffphotography.co.uk/?pariwko=B%C3%A4sta-pris-f%C3%B6r-Strattera-p%C3%A5-n%C3%A4tet&58e=3b Durant la conception du premier moteur Superquadro, les ingénieurs Ducati ont exploité au maximum la liberté qui leur avait été accordée en rallongeant la distance entre les centres des arbres de la boîte de vitesse à six vitesses et en utilisant un engrenage au diamètre et à la résistance supérieurs pour la transmission de la puissance. La conception de l’embrayage à bain d’huile, fort semblable à celle présente sur d’autres modèles Ducati, prévoit un système progressif permettant d’augmenter la charge sur les disques sans toutefois nécessiter un effort supplémentaire de la part du pilote pour tirer le levier et débrayer. Ce système répond parfaitement au besoin de transmission élevée du couple, tout en garantissant un confort optimal pour le pilote. Pour la conduite sportive nécessitant des freinages moteurs violents et des rétrogradages brusques, ce même mécanisme permet de réduire la pression sur les disques de l’embrayage et de passer sur un système adapté à la course, contrant ainsi la perte de stabilité du train arrière et offrant une modulation optimale lors des freinages brusques dans les virages.

Carter

Les carters, fabriqués grâce à une technologie de moulage sous vide appelée Vacural®, présentent une résistance élevée pour un poids léger ainsi qu’une épaisseur de paroi uniforme. Ils ont été conçus pour intégrer des chemises d’eau autour des corps de cylindre. Le moteur est doté de corps humides revêtus de Nicasil et insérés dans les trous du logement du bloc moteur au cours des phrases initiales de l’assemblage de la moto. Cette conception permet de fixer directement la culasse au carter, assurant ainsi une structure du moteur rigide et compacte, un avantage non négligeable. Le transfert de chaleur entre les corps de cylindre et le liquide de refroidissement qui coule le long des parois est efficace grâce à leur structure fine. Outre la présence des corps, le carter du Superquadro se distingue par son utilisation de paliers lisses principaux, autrefois utilisés sur le moteur Ducati Desmosedici RR. Ces paliers permettent d’utiliser des tourillons du vilebrequin au diamètre plus large, ce qui améliore la rigidité et la résistance mécanique en optimisant la structure rotative interne à la puissance extrême du Superquadro.

Entièrement Ride-by-Wire

L’ouverture et la fermeture des corps à papillon sur le Superquadro sont contrôlées par un système entièrement électronique Ride-by-Wire. L’absence de raccordement mécanique entre la poignée d’accélérateur et les corps à papillon permet à l’UCE (unité de contrôle électronique) du moteur de réguler la distribution de puissance en adaptant directement le papillon ; grâce au Ride-by-Wire, différentes puissances et distributions peuvent être obtenues en fonction des Modes de Conduites sélectionnés afin de modifier le niveau d’intervention du frein moteur et de contrôler le patinage éventuel de la roue arrière (DRC).

Desmodromique pur

Pour contrôler les larges soupapes grâce au système desmodromique d’une précision et d’une efficacité redoutables, les ingénieurs ont choisi un système mixte par embrayage et entraînement à chaîne. L’entraînement à chaîne permet un transfert précis du mouvement entre le vilebrequin et l’arbre à cames et garantit une fiabilité absolue notamment grâce au réglage automatique de la mise en tension, le tout à faibles coûts de maintenance courante.

Lubrification

Les tourillons des principaux paliers sont lubrifiés avec de l’huile pressurisée acheminée par des conduits à l’intérieur du bloc moteur. Cela permet d’assurer une lubrification efficace du nouveau vilebrequin, suivie d’une récupération rapide de l’huile grâce à une pompe à lobes qui met sous vide le compartiment embiellage, comme dans les moteurs utilisés en MotoGP. Cette pompe est actionnée par un engrenage en techno-polymère spécial extrêmement résistant et maintient la zone du carter sous les pistons dans des conditions contrôlées de vide permanent, ce qui a pour conséquence de diminuer la résistance des pistons en descente ainsi que d’accélérer le flux d’huile pour une récupération rapide.

Moteur léger pour les compétitions

La Panigale R est équipée d’un moteur Superquadro 1 198 cm³ exceptionnel doté des fonctionnalités dérivées de la course les plus avancées disponibles actuellement. Un vilebrequin léger équilibré avec précision, des pistons Superbike à deux bagues, des soupapes et des bielles en titane et des profiles d’arbres à cames extrêmes ont été combinés pour obtenir 205 cv de puissance immédiate et agressive. Homologué pour servir de plate-forme Ducati au Championnat du monde de Superbike, le Superquadro de la Panigale R est le moteur le plus proche d’un moteur de course disponible sur le marché. C’est qui incroyable, c’est qu’il offre la même garantie généreuse ainsi que de longs intervalles d’entretien, tout comme le reste de la moto.

Décompresseur

Un décompresseur à centrifuge est placé à l’extrémité de l’arbre à cames d’échappement de chaque culasse. Au démarrage, ce dispositif permet de modifier le profil d’ouverture de la came, ce qui soulève légèrement une soupape afin de décharger une partie de la charge de combustion contenue dans la chambre lors de la phase de compression du moteur. Une fois que le moteur se met en route, l’augmentation des tours et la force centrifuge correspondante modifient le décompresseur, ce qui annule l’effet de levée de la soupape afin de placer le moteur dans des conditions normales de fonctionnement. En réduisant temporairement l’effet de compression du piston pendant le démarrage, un démarreur et une batterie beaucoup plus petits et légers peuvent être utilisés, ce qui contribue au poids extrêmement léger du moteur et de la moto en général. Ce système ingénieux est une preuve supplémentaire de la synergie obtenue par les ingénieurs et les concepteurs dans la création sans compromis du Superquadro.

Technologie monocoque

Focus_SBK_MY2014_Monoscocca_634x357_[634x357]

Le châssis monocoque constitue la structure de la Panigale : il est compact, rigide, léger et multifonctionnel. Moulé en aluminium, il est fixé à l’arrière directement sur les culasses du moteur Superquadro et intègre à l’avant la colonne de direction et les paliers. Faisant traditionnellement office de cadre, le châssis monocoque sert également de boîte à air, contribuant ainsi de manière non négligeable à la réduction du poids total de la moto. Il abrite également le filtre à air, les corps à papillon et le circuit carburant complet avec les injecteurs, ce qui représente une avancée unique et révolutionnaire dans l’univers de la construction traditionnelle des motos.

Pneus

Toutes les Panigales bénéficient de pneus Pirelli Diablo Supercorsa SP, la version pour route des pneus utilisés lors du Championnat du Monde Superstock 1000 : 120/70 ZR17 à l’avant et 200/55 x ZR17 à l’arrière, elles apportent la surface de contact nécessaire pour transmettre efficacement la puissance du Superquadro au sol. Conçu pour maintenir une trajectoire précise en ligne droite et dans les virages, le pneu arrière 200/55 x ZR17 maximise la surface de contact et la vitesse d’inclinaison en combinant une largeur de 200 mm à un profil élevé. Ces pneus bénéficient d’une structure et de composants directement tirés de l’expérience de Pirelli au Championnat du Monde de Superbike et présentent une enveloppe spécialement conçue pour garantir la rigidité dans des freinages extrêmes et des épaulements qui optimisent la surface de contact. De plus, un double composé spécial, fabriqué à partir des polymères les plus avancés, facilite le réchauffement rapide des pneus tout en assurant une adhérence permanente.

Architecture spéciale compétition

Focus_SBK_Panigale-R_MY2015_Beauty-01_634x357_[634x357]

La Panigale R présente une architecture modifiée qui lui permet d’être configurée de manière à repousser les limites des performances sur piste. L’angle de direction à 24° garantit une agilité exceptionnelle, tandis qu’un empattement de 5 mm de long stabilise davantage la moto à grande vitesse par rapport à la 1299 Panigale. De plus, il offre une plus grande liberté au pilote dans le choix de son assiette grâce au pivot du monobras réglable. Cela permet de modifier l’architecture du train arrière pour l’équilibrer pendant l’accélération et assurer un maximum de stabilité, ce qui garantit une flexibilité maximale en fonction des conditions de la piste et des préférences du pilote. Quatre niveaux différents du pivot du monobras sont disponibles : depuis le niveau « de base » 0, le pivot peut par la suite être relevé de 2 mm ou baissé de 2 ou 4 mm.

Jantes forgées

La 1299 Panigale S et la Panigale R sont équipées de jantes en aluminium forgé à trois branches fabriquées par Marchesini. Leur poids et leur résistance sont absolument remarquables et elles attirent inévitablement le regard par leur style dérivé de la course.

Ergonomie

Les dimensions ergonomiques de la Panigale assurent une parfaite intégration pilote-moto. La position de la selle et du guidon a été optimisée pour garantir un contrôle et un confort total pendant la conduite sportive et sur piste. De plus, le dispositif de commutation et l’écran ont été élaborés pour assurer une utilisation intuitive, informative et plaisante. Des repose-pieds anti-dérapant et en aluminium taillé dans la masse ainsi qu’une selle soigneusement formée avec couverture pour la compétition permettent au pilote de ne faire plus qu’un avec sa Panigale et de se concentrer uniquement sur les sensations extraordinaires qu’il peut ressentir en la conduisant.

Parties carbone

Focus_SBK_Panigale-R_MY2015_Carbonio-01_634x357_[634x357]

Le poids est l’ennemi de la performance, c’est pourquoi la Panigale R est composée d’éléments destinés à gagner de précieux grammes. Ses garde-boues avant et arrière, son tableau de bord, son pare-chaleur, sa protection d’échappement, de chaîne, d’amortisseur et son pare-talons sont tous composés de fibre de carbone de la meilleure qualité pour permettre d’obtenir un poids ultra léger. Non seulement ils permettent d’améliorer les performances de la Panigale R sur la piste mais ils mettent aussi en avant l’esprit compétition de la moto.

DDA+ GPS

Le DDA+ GPS est la dernière génération du Ducati Data Analyzer, intégrant un signal GPS pour créer une « ligne d’arrivée virtuelle ».  Ce système détecte automatiquement, sans l’intervention du pilote, la fin du tour et arrête le chronomètre.  L’intégration de ce signal GPS permet également de visualiser sur le circuit les trajectoires effectuées ainsi que les principaux paramètres du véhicule : ouverture des papillons, vitesse, tour/minute, vitesse enclenchée, température du moteur, intervention DTC et angle d’inclinaison.
La 1299 Panigale et la 1299 Panigale S sont préconfigurées pour intégrer le DDA+ GPS en option, tandis que la Panigale R est équipé de ce système de série.

Instrumentation Full TFT

L’instrumentation de la 1299 Panigale se présente sous la forme d’un écran full TFT.  La configuration de l’écran couleur est variable et s’adapte automatiquement aux variations de la lumière ambiante et au Mode de Conduite sélectionné.  Pour les Modes de Conduite « Road » et « Wet », la vitesse est au premier plan et s’affiche en grand au centre de l’écran, tandis que les deux fenêtres contenant les « informations supplémentaires » situées en-dessous fournissent des indications sur le kilométrage total et la température du liquide de refroidissement moteur. Pour le Mode de Conduite « Race », l’écran est automatiquement reconfiguré, en déplaçant l’affichage de la vitesse dans la fenêtre d’informations à gauche en bas de l’écran et en indiquant en grand et au centre de l’écran le chrono du dernière tour
. Pour la première fois sur une moto Ducati, l’écran propose une « visualisation de l’angle d’inclinaison », ce qui permet au pilote de voir son angle d’inclinaison sur l’écran en tant réel.

Architecture repensée

La 1299 Panigale et 1299 Panigale S bénéficie de l’expérience de Ducati Corse et adoptent une nouvelle architecture utilisant un angle de 24° pour la colonne de direction et un point de pivot du monobras de 4 mm en moins par rapport à la génération précédente de Panigale. Ces modifications permettent d’améliorer la flexibilité de la moto et garantissent une meilleure traction du train arrière dans toute une série de conditions.

Ducati Wheelie Control (DWC)

Pour la première fois intégrée à l’incroyable Ducati 1199 Superleggera, le Ducati Wheelie Control (DWC) détecte le cabrage de la roue avant et réagit en fonction de l’un des 8 niveaux que le pilote peut sélectionner, ce qui permet au papillon de rester ouvert sans craindre de perdre le contrôle du wheeling. Ainsi, le pilote peut accélérer à toute vitesse à chaque virage.

Système d'antiblocage des roues (ABS) 9.1 MP

L’ABS 9.1 MP de Bosch présent de série sur la 1299 Panigale/S et la Panigale R est un système dernière génération qui permet de combiner le freinage avec un contrôle du levage de la roue arrière afin d’obtenir une distance de freinage la plus courte possible et une stabilité supérieure, quelles que soient les conditions. De plus, ce système communique avec la plate-forme inertielle de contrôle de Bosch, pour garantir un freinage maximal, même quand la moto est inclinée

Plateforme inertielle de Bosch

La 1299/S Panigale et la Panigale R utilise la plateforme inertielle de Bosch qui fonctionne selon une unité de mesure de l’inertie (UMI). Cette UMI surveille en permanence l’angle d’inclinaison et le tangage avant-arrière de la moto, en communiquant avec l’ABS, le DWC et, sur la 1299 Panigale S, la suspension Ohlins Smart EC, afin de garantir le fonctionnement le plus efficace possible de ces systèmes dans toutes les positions de la moto.

Batterie au lithium-ion

La Panigale R utilise la technologie de batterie la plus légère et la plus avancée disponible sur le marché, le lithium-ion Cela permet d’économiser 2 kg par rapport à une batterie normale.

Suspensions mécaniques Ohlins

Toujours dans l’esprit de compétition, la Panigale R est dotée de suspensions Ohlins spécialement conçues pour la course, composées d’une fourche NIX30, d’amortisseurs TTX36 et d’amortisseurs de direction, tous entièrement réglables manuellement. Ce système garantit un amortissement et un contrôle du véhicule dignes de la compétition, tout en étant plus léger qu’un système électronique, ce qui a notamment permis à la Panigale R d’obtenir un poids si léger, un avantage considérable dans une course.

Ducati Quick Shift up/down (DQS)

Le Ducati Quick Shift up/down (DQS) est un système électronique utilisé dans les compétitions pour gérer le changement de vitesses dans les deux directions. Grâce à ce système, le pilote peut passer à la vitesse supérieure en pleine accélération sans utiliser l’embrayage, ce qui lui permet d’économiser de précieuses fractions de secondes généralement perdues à cause des coupures d’accélération. Ce système lui permet également de rétrograder sans utiliser l’embrayage en activant automatiquement et en parfaite synchronisation une ouverture quand le levier au pied est abaissé, enclenchant les vitesses tout en souplesse, ce qui permet au pilote de se concentrer uniquement sur le freinage et le virage.

Réglage du frein moteur (RFM)

Le système de réglage du frein moteur (RFM) fonctionne en combinaison avec l’embrayage à glissement limité pour empêcher et gérer le blocage de la roue arrière lors de rétrogradages brusques. Le pilote peut sélectionner le niveau de freinage moteur ressenti parmi les trois niveaux disponibles, lui permettant ainsi de personnaliser la sensation de la moto pendant la décélération et dans les virages.

Système d'échappement en titane Akrapovic homologué

Le système d’échappement Akrapovic homologué avec silencieux et tubes entièrement en titane est aussi beau qu’il est fonctionnel. Ce système, assurant au moteur de la Panigale R une respiration et une puissance maximales, a été conçu à la perfection et ne pèse qu’une fraction du poids d’un système d’échappement comparable en acier.

Commandes auxiliaires au guidon

La 1299 Panigale S et la Panigale R disposent de commandes de contrôle auxiliaires sur le guidon permettant au pilote de régler en cours de route un paramètre sélectionné pour le DTC, le DWC ou le RFM. Grâce à ces commandes, le pilote peut instantanément adapter la moto en fonction de la piste, de la route, des conditions climatiques ou des conditions des pneus en constante évolution sans ralentir.

Contrôle de traction Ducati (DTC)

Le Contrôle de traction Ducati (DTC) est un système avancé qui supervise et contrôle le patinage de la roue arrière. Il fonctionne sur huit niveaux d’intervention programmés pour grader la tolérance au patinage du train arrière.  Un niveau d’intervention a été prédéfini pour chaque Mode de Conduite, mais peut être modifié selon les desiderata du pilote.
Le niveau 8 enclenche le système à la moindre détection de patinage, tandis que le niveau 1, que seuls les pilotes expérimentés et les professionnels utilisent, a une tolérance beaucoup plus élevée et n’active le système qu’après un patinage plus conséquent.

Feux à LED

Un autre détail qui contribue à l’esprit compétitif de la Panigale est le double phare avant conçu pour faire partie intégrante des conduits d’admission frontaux, avec les feux de position à LED intégrés. Les doubles phares à LED à l’arrière enveloppent harmonieusement les ouvertures d’aération présentes sur la zone de la selle et, lorsqu’ils sont allumés, donnent une belle allure à l’ensemble, avec ses feux de signalement et ses feux de freinage. La technologie à LED a également été utilisée pour les clignotants avant et arrière, ainsi que pour l’éclairage de la plaque d’immatriculation.

+ Vue d’ensemble

ADN de compétition

Conçue pour la compétition, la nouvelle Panigale R donne le frisson sur la piste. Elle garantit une réactivité maximale de l’accélérateur, grâce aux composants particulièrement légers du moteur de 205 CV (version libre sur circuit). Des suspensions directement issues de la compétition parachèvent la partie-cycle dont l’architecture a été étudiée pour les courses. L’électronique a été optimisée pour offrir le meilleur des performances. La Panigale R est équipée d’un système d’échappement Akrapovic en titane et d’une batterie lithium-ion pour un poids de 162 kg seulement.

+ Concept

Objectif unique

Focus_SBK_Panigale-R_MY2015_Forcelle-02_634x357_[634x357]

Le seule objectif de la Panigale R est de tout simplement dominer la piste. Chaque fonctionnalité a été conçue dans cet esprit : aucun compromis n’a été concédé. Pour les fans inconditionnels qui recherchent l’expérience de la piste la plus pure, la Panigale R injecte une dose d’adrénaline en plein cœur.

Une beauté sans pareille

Focus_SBK_1299-S_MY2015_Beauty-01_634x357_[634x357]

Toute la beauté de la vitesse traduite en un design unique. Pour ressentir l’esprit de compétition à l’état pur, il suffit de saisir le guidon de la 1299 Panigale.

Le nouveau moteur Superquadro est alimenté par de larges prises d’air agressives qui en disent long sur son esprit de compétition à sensations fortes. La 1299 Panigale et la Panigale R sont équipées d’un phare révolutionnaire avec feux de position à LED, tandis que la 1299 Panigale S est dotée d’un phare à LED intégral, véritable concentré technologique. À l’arrière, tous les modèles ont un feu à LED intégral qui souligne la toute nouvelle queue, tandis que le système d’échappement parfaitement intégré sous le corps de la moto contribue à ses lignes claires et épurées. Véritable combinaison gagnante de l’ingénierie et du design, la Panigale vous fait monter l’adrénaline dès le premier regard. Puissance, agilité et élégance made in Italy.

+ Données techniques

Moteur

Type
Superquadro: Bicylindre en L, distribution Desmodromique 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquide
Cylindrée
1285cc
Alesage x course
116×60.8mm
Rapport volumétrique
12,6:1
Puissance
78 kW (106 cv) à 7000 tr/m
Couple
105 Nm (10.7 mkg) à 6250 tr/m
Les données techniques référant à la puissance et au couple, ont été mesurées sur un moteur test à l’usine Ducati de Bologne.
Alimentation
Injection électronique Mitsubishi Double injecteurs par cylindre Système Ride-by-Wire complet et indépendant
Echappement
Système d’échappement 2-1-2 avec catalyseur et 2 sondes lambda. 2 silencieux en acier inox et manchons aluminium

Transmission

Transmission
6 vitesses avec Ducati Quick Shift up/down
Transmission primaire
Engrenage à taille droite, Ratio 1.77:1
Boîte de vitesse
1ère 37/15 2e 30/16 3e 27/18 4e 25/20 5e 24/22 6e 23/24
Transmission secondaire
Chaine; Pignon de 15; Couronne de 39
Embrayage
Embrayage à bain d’huile à glissement limité et mécanisme servo-commandé avec contrôle hydraulique

Châssis

Cadre
Monocoque aluminium
Suspension avant
Fourche Öhlins NIX30 inversée de 43mm avec TiN, entièrement réglable. Compression et détente réglable électroniquement
Roue avant
3 branches en forme de W, en alliage léger, 3,50″ x 17″
Pneu avant
Pirelli Diablo Supercorsa SP, 120/70 ZR17
Suspension arrière
Mono amortisseur Öhlins TTX36 entièrement réglable. Compression et détente réglable électroniquement avec mode semi-active. Système de biellete ajustable: progressif/plat. Monobras oscillant en aluminium
Roue arrière
3 branches en forme de W, en alliage léger, 6,00″ x 17″
Pneu arrière
Pirelli Diablo Supercorsa SP, 200/55 ZR17
Débattement roue avant
120mm
Débattement roue arrière
130mm
Frein avant
2 disques semi-flottants de 330 mm, étriers Brembo monobloc Evo M50 à fixation radiale à 4 pistons et ABS de courbe en série
Frein arrière
Disque de 245 mm, étrier à 2 pistons et ABS de courbe en série
Instrumentation
Ecran couleur TFT

Dimensions et poids

Poids
162kg
La donnée de poids correspondant au poids à sec de la moto, a été calculée sans la batterie ni lubrifiants.
Poids en ordre de marche
184kg
Les poids en ordre de marche prennent en considération l’ensemble des liquides nécessaires au fonctionnement de la moto ainsi que le remplissage à 90% du réservoir de carburant (norme 93/93/CE).
Hauteur de selle
830mm
Empattement
1442mm
Angle de chasse
24°
Débattement des suspensions
96mm
Capacité réservoir à essence
17l
Nombre de places
Biplace

Équipement

Équipement
Modes de Conduite, Modes de Puissance, ABS de courbe, DTC, DQS monté/descente, DWC, EBC, entièrement Ride-by-Wire, DDA+ avec GPS et données d’acquisition d’angle, calibration automatique des pneumatiques. Bielles et soupapes en titane, vilebrequin équilibré. Batterie Lithium-ion. Boutons auxiliaire d’ajustement

Garantie

Garantie
24 mois kilométrage illimité
Maintenance service intervals
12.000km / 12 mois
Contrôle du jeu aux soupapes
24.000km
+ Moteur

Des éléments précieux

Focus_SBK_1299_MY2015_Motore-02_634x357_[634x357]

Le carter d’embrayage, le couvercle des culasses et le carter d’huile sont moulés dans un alliage de magnésium doré pour garantir la solidité du moteur tout en réduisant au maximum son poids.

Transmission

Durant la conception du premier moteur Superquadro, les ingénieurs Ducati ont exploité au maximum la liberté qui leur avait été accordée en rallongeant la distance entre les centres des arbres de la boîte de vitesse à six vitesses et en utilisant un engrenage au diamètre et à la résistance supérieurs pour la transmission de la puissance. La conception de l’embrayage à bain d’huile, fort semblable à celle présente sur d’autres modèles Ducati, prévoit un système progressif permettant d’augmenter la charge sur les disques sans toutefois nécessiter un effort supplémentaire de la part du pilote pour tirer le levier et débrayer. Ce système répond parfaitement au besoin de transmission élevée du couple, tout en garantissant un confort optimal pour le pilote. Pour la conduite sportive nécessitant des freinages moteurs violents et des rétrogradages brusques, ce même mécanisme permet de réduire la pression sur les disques de l’embrayage et de passer sur un système adapté à la course, contrant ainsi la perte de stabilité du train arrière et offrant une modulation optimale lors des freinages brusques dans les virages.

Carter

Les carters, fabriqués grâce à une technologie de moulage sous vide appelée Vacural®, présentent une résistance élevée pour un poids léger ainsi qu’une épaisseur de paroi uniforme. Ils ont été conçus pour intégrer des chemises d’eau autour des corps de cylindre. Le moteur est doté de corps humides revêtus de Nicasil et insérés dans les trous du logement du bloc moteur au cours des phrases initiales de l’assemblage de la moto. Cette conception permet de fixer directement la culasse au carter, assurant ainsi une structure du moteur rigide et compacte, un avantage non négligeable. Le transfert de chaleur entre les corps de cylindre et le liquide de refroidissement qui coule le long des parois est efficace grâce à leur structure fine. Outre la présence des corps, le carter du Superquadro se distingue par son utilisation de paliers lisses principaux, autrefois utilisés sur le moteur Ducati Desmosedici RR. Ces paliers permettent d’utiliser des tourillons du vilebrequin au diamètre plus large, ce qui améliore la rigidité et la résistance mécanique en optimisant la structure rotative interne à la puissance extrême du Superquadro.

Entièrement Ride-by-Wire

L’ouverture et la fermeture des corps à papillon sur le Superquadro sont contrôlées par un système entièrement électronique Ride-by-Wire. L’absence de raccordement mécanique entre la poignée d’accélérateur et les corps à papillon permet à l’UCE (unité de contrôle électronique) du moteur de réguler la distribution de puissance en adaptant directement le papillon ; grâce au Ride-by-Wire, différentes puissances et distributions peuvent être obtenues en fonction des Modes de Conduites sélectionnés afin de modifier le niveau d’intervention du frein moteur et de contrôler le patinage éventuel de la roue arrière (DRC).

Desmodromique pur

Pour contrôler les larges soupapes grâce au système desmodromique d’une précision et d’une efficacité redoutables, les ingénieurs ont choisi un système mixte par embrayage et entraînement à chaîne. L’entraînement à chaîne permet un transfert précis du mouvement entre le vilebrequin et l’arbre à cames et garantit une fiabilité absolue notamment grâce au réglage automatique de la mise en tension, le tout à faibles coûts de maintenance courante.

Lubrification

Les tourillons des principaux paliers sont lubrifiés avec de l’huile pressurisée acheminée par des conduits à l’intérieur du bloc moteur. Cela permet d’assurer une lubrification efficace du nouveau vilebrequin, suivie d’une récupération rapide de l’huile grâce à une pompe à lobes qui met sous vide le compartiment embiellage, comme dans les moteurs utilisés en MotoGP. Cette pompe est actionnée par un engrenage en techno-polymère spécial extrêmement résistant et maintient la zone du carter sous les pistons dans des conditions contrôlées de vide permanent, ce qui a pour conséquence de diminuer la résistance des pistons en descente ainsi que d’accélérer le flux d’huile pour une récupération rapide.

Moteur léger pour les compétitions

La Panigale R est équipée d’un moteur Superquadro 1 198 cm³ exceptionnel doté des fonctionnalités dérivées de la course les plus avancées disponibles actuellement. Un vilebrequin léger équilibré avec précision, des pistons Superbike à deux bagues, des soupapes et des bielles en titane et des profiles d’arbres à cames extrêmes ont été combinés pour obtenir 205 cv de puissance immédiate et agressive. Homologué pour servir de plate-forme Ducati au Championnat du monde de Superbike, le Superquadro de la Panigale R est le moteur le plus proche d’un moteur de course disponible sur le marché. C’est qui incroyable, c’est qu’il offre la même garantie généreuse ainsi que de longs intervalles d’entretien, tout comme le reste de la moto.

Décompresseur

Un décompresseur à centrifuge est placé à l’extrémité de l’arbre à cames d’échappement de chaque culasse. Au démarrage, ce dispositif permet de modifier le profil d’ouverture de la came, ce qui soulève légèrement une soupape afin de décharger une partie de la charge de combustion contenue dans la chambre lors de la phase de compression du moteur. Une fois que le moteur se met en route, l’augmentation des tours et la force centrifuge correspondante modifient le décompresseur, ce qui annule l’effet de levée de la soupape afin de placer le moteur dans des conditions normales de fonctionnement. En réduisant temporairement l’effet de compression du piston pendant le démarrage, un démarreur et une batterie beaucoup plus petits et légers peuvent être utilisés, ce qui contribue au poids extrêmement léger du moteur et de la moto en général. Ce système ingénieux est une preuve supplémentaire de la synergie obtenue par les ingénieurs et les concepteurs dans la création sans compromis du Superquadro.

+ Châssis

Technologie monocoque

Focus_SBK_MY2014_Monoscocca_634x357_[634x357]

Le châssis monocoque constitue la structure de la Panigale : il est compact, rigide, léger et multifonctionnel. Moulé en aluminium, il est fixé à l’arrière directement sur les culasses du moteur Superquadro et intègre à l’avant la colonne de direction et les paliers. Faisant traditionnellement office de cadre, le châssis monocoque sert également de boîte à air, contribuant ainsi de manière non négligeable à la réduction du poids total de la moto. Il abrite également le filtre à air, les corps à papillon et le circuit carburant complet avec les injecteurs, ce qui représente une avancée unique et révolutionnaire dans l’univers de la construction traditionnelle des motos.

Pneus

Toutes les Panigales bénéficient de pneus Pirelli Diablo Supercorsa SP, la version pour route des pneus utilisés lors du Championnat du Monde Superstock 1000 : 120/70 ZR17 à l’avant et 200/55 x ZR17 à l’arrière, elles apportent la surface de contact nécessaire pour transmettre efficacement la puissance du Superquadro au sol. Conçu pour maintenir une trajectoire précise en ligne droite et dans les virages, le pneu arrière 200/55 x ZR17 maximise la surface de contact et la vitesse d’inclinaison en combinant une largeur de 200 mm à un profil élevé. Ces pneus bénéficient d’une structure et de composants directement tirés de l’expérience de Pirelli au Championnat du Monde de Superbike et présentent une enveloppe spécialement conçue pour garantir la rigidité dans des freinages extrêmes et des épaulements qui optimisent la surface de contact. De plus, un double composé spécial, fabriqué à partir des polymères les plus avancés, facilite le réchauffement rapide des pneus tout en assurant une adhérence permanente.

Architecture spéciale compétition

Focus_SBK_Panigale-R_MY2015_Beauty-01_634x357_[634x357]

La Panigale R présente une architecture modifiée qui lui permet d’être configurée de manière à repousser les limites des performances sur piste. L’angle de direction à 24° garantit une agilité exceptionnelle, tandis qu’un empattement de 5 mm de long stabilise davantage la moto à grande vitesse par rapport à la 1299 Panigale. De plus, il offre une plus grande liberté au pilote dans le choix de son assiette grâce au pivot du monobras réglable. Cela permet de modifier l’architecture du train arrière pour l’équilibrer pendant l’accélération et assurer un maximum de stabilité, ce qui garantit une flexibilité maximale en fonction des conditions de la piste et des préférences du pilote. Quatre niveaux différents du pivot du monobras sont disponibles : depuis le niveau « de base » 0, le pivot peut par la suite être relevé de 2 mm ou baissé de 2 ou 4 mm.

Jantes forgées

La 1299 Panigale S et la Panigale R sont équipées de jantes en aluminium forgé à trois branches fabriquées par Marchesini. Leur poids et leur résistance sont absolument remarquables et elles attirent inévitablement le regard par leur style dérivé de la course.

Ergonomie

Les dimensions ergonomiques de la Panigale assurent une parfaite intégration pilote-moto. La position de la selle et du guidon a été optimisée pour garantir un contrôle et un confort total pendant la conduite sportive et sur piste. De plus, le dispositif de commutation et l’écran ont été élaborés pour assurer une utilisation intuitive, informative et plaisante. Des repose-pieds anti-dérapant et en aluminium taillé dans la masse ainsi qu’une selle soigneusement formée avec couverture pour la compétition permettent au pilote de ne faire plus qu’un avec sa Panigale et de se concentrer uniquement sur les sensations extraordinaires qu’il peut ressentir en la conduisant.

+ Equipement

Parties carbone

Focus_SBK_Panigale-R_MY2015_Carbonio-01_634x357_[634x357]

Le poids est l’ennemi de la performance, c’est pourquoi la Panigale R est composée d’éléments destinés à gagner de précieux grammes. Ses garde-boues avant et arrière, son tableau de bord, son pare-chaleur, sa protection d’échappement, de chaîne, d’amortisseur et son pare-talons sont tous composés de fibre de carbone de la meilleure qualité pour permettre d’obtenir un poids ultra léger. Non seulement ils permettent d’améliorer les performances de la Panigale R sur la piste mais ils mettent aussi en avant l’esprit compétition de la moto.

DDA+ GPS

Le DDA+ GPS est la dernière génération du Ducati Data Analyzer, intégrant un signal GPS pour créer une « ligne d’arrivée virtuelle ».  Ce système détecte automatiquement, sans l’intervention du pilote, la fin du tour et arrête le chronomètre.  L’intégration de ce signal GPS permet également de visualiser sur le circuit les trajectoires effectuées ainsi que les principaux paramètres du véhicule : ouverture des papillons, vitesse, tour/minute, vitesse enclenchée, température du moteur, intervention DTC et angle d’inclinaison.
La 1299 Panigale et la 1299 Panigale S sont préconfigurées pour intégrer le DDA+ GPS en option, tandis que la Panigale R est équipé de ce système de série.

Instrumentation Full TFT

L’instrumentation de la 1299 Panigale se présente sous la forme d’un écran full TFT.  La configuration de l’écran couleur est variable et s’adapte automatiquement aux variations de la lumière ambiante et au Mode de Conduite sélectionné.  Pour les Modes de Conduite « Road » et « Wet », la vitesse est au premier plan et s’affiche en grand au centre de l’écran, tandis que les deux fenêtres contenant les « informations supplémentaires » situées en-dessous fournissent des indications sur le kilométrage total et la température du liquide de refroidissement moteur. Pour le Mode de Conduite « Race », l’écran est automatiquement reconfiguré, en déplaçant l’affichage de la vitesse dans la fenêtre d’informations à gauche en bas de l’écran et en indiquant en grand et au centre de l’écran le chrono du dernière tour
. Pour la première fois sur une moto Ducati, l’écran propose une « visualisation de l’angle d’inclinaison », ce qui permet au pilote de voir son angle d’inclinaison sur l’écran en tant réel.

Architecture repensée

La 1299 Panigale et 1299 Panigale S bénéficie de l’expérience de Ducati Corse et adoptent une nouvelle architecture utilisant un angle de 24° pour la colonne de direction et un point de pivot du monobras de 4 mm en moins par rapport à la génération précédente de Panigale. Ces modifications permettent d’améliorer la flexibilité de la moto et garantissent une meilleure traction du train arrière dans toute une série de conditions.

Ducati Wheelie Control (DWC)

Pour la première fois intégrée à l’incroyable Ducati 1199 Superleggera, le Ducati Wheelie Control (DWC) détecte le cabrage de la roue avant et réagit en fonction de l’un des 8 niveaux que le pilote peut sélectionner, ce qui permet au papillon de rester ouvert sans craindre de perdre le contrôle du wheeling. Ainsi, le pilote peut accélérer à toute vitesse à chaque virage.

Système d'antiblocage des roues (ABS) 9.1 MP

L’ABS 9.1 MP de Bosch présent de série sur la 1299 Panigale/S et la Panigale R est un système dernière génération qui permet de combiner le freinage avec un contrôle du levage de la roue arrière afin d’obtenir une distance de freinage la plus courte possible et une stabilité supérieure, quelles que soient les conditions. De plus, ce système communique avec la plate-forme inertielle de contrôle de Bosch, pour garantir un freinage maximal, même quand la moto est inclinée

Plateforme inertielle de Bosch

La 1299/S Panigale et la Panigale R utilise la plateforme inertielle de Bosch qui fonctionne selon une unité de mesure de l’inertie (UMI). Cette UMI surveille en permanence l’angle d’inclinaison et le tangage avant-arrière de la moto, en communiquant avec l’ABS, le DWC et, sur la 1299 Panigale S, la suspension Ohlins Smart EC, afin de garantir le fonctionnement le plus efficace possible de ces systèmes dans toutes les positions de la moto.

Batterie au lithium-ion

La Panigale R utilise la technologie de batterie la plus légère et la plus avancée disponible sur le marché, le lithium-ion Cela permet d’économiser 2 kg par rapport à une batterie normale.

Suspensions mécaniques Ohlins

Toujours dans l’esprit de compétition, la Panigale R est dotée de suspensions Ohlins spécialement conçues pour la course, composées d’une fourche NIX30, d’amortisseurs TTX36 et d’amortisseurs de direction, tous entièrement réglables manuellement. Ce système garantit un amortissement et un contrôle du véhicule dignes de la compétition, tout en étant plus léger qu’un système électronique, ce qui a notamment permis à la Panigale R d’obtenir un poids si léger, un avantage considérable dans une course.

Ducati Quick Shift up/down (DQS)

Le Ducati Quick Shift up/down (DQS) est un système électronique utilisé dans les compétitions pour gérer le changement de vitesses dans les deux directions. Grâce à ce système, le pilote peut passer à la vitesse supérieure en pleine accélération sans utiliser l’embrayage, ce qui lui permet d’économiser de précieuses fractions de secondes généralement perdues à cause des coupures d’accélération. Ce système lui permet également de rétrograder sans utiliser l’embrayage en activant automatiquement et en parfaite synchronisation une ouverture quand le levier au pied est abaissé, enclenchant les vitesses tout en souplesse, ce qui permet au pilote de se concentrer uniquement sur le freinage et le virage.

Réglage du frein moteur (RFM)

Le système de réglage du frein moteur (RFM) fonctionne en combinaison avec l’embrayage à glissement limité pour empêcher et gérer le blocage de la roue arrière lors de rétrogradages brusques. Le pilote peut sélectionner le niveau de freinage moteur ressenti parmi les trois niveaux disponibles, lui permettant ainsi de personnaliser la sensation de la moto pendant la décélération et dans les virages.

Système d'échappement en titane Akrapovic homologué

Le système d’échappement Akrapovic homologué avec silencieux et tubes entièrement en titane est aussi beau qu’il est fonctionnel. Ce système, assurant au moteur de la Panigale R une respiration et une puissance maximales, a été conçu à la perfection et ne pèse qu’une fraction du poids d’un système d’échappement comparable en acier.

Commandes auxiliaires au guidon

La 1299 Panigale S et la Panigale R disposent de commandes de contrôle auxiliaires sur le guidon permettant au pilote de régler en cours de route un paramètre sélectionné pour le DTC, le DWC ou le RFM. Grâce à ces commandes, le pilote peut instantanément adapter la moto en fonction de la piste, de la route, des conditions climatiques ou des conditions des pneus en constante évolution sans ralentir.

Contrôle de traction Ducati (DTC)

Le Contrôle de traction Ducati (DTC) est un système avancé qui supervise et contrôle le patinage de la roue arrière. Il fonctionne sur huit niveaux d’intervention programmés pour grader la tolérance au patinage du train arrière.  Un niveau d’intervention a été prédéfini pour chaque Mode de Conduite, mais peut être modifié selon les desiderata du pilote.
Le niveau 8 enclenche le système à la moindre détection de patinage, tandis que le niveau 1, que seuls les pilotes expérimentés et les professionnels utilisent, a une tolérance beaucoup plus élevée et n’active le système qu’après un patinage plus conséquent.

Feux à LED

Un autre détail qui contribue à l’esprit compétitif de la Panigale est le double phare avant conçu pour faire partie intégrante des conduits d’admission frontaux, avec les feux de position à LED intégrés. Les doubles phares à LED à l’arrière enveloppent harmonieusement les ouvertures d’aération présentes sur la zone de la selle et, lorsqu’ils sont allumés, donnent une belle allure à l’ensemble, avec ses feux de signalement et ses feux de freinage. La technologie à LED a également été utilisée pour les clignotants avant et arrière, ainsi que pour l’éclairage de la plaque d’immatriculation.

+ Accessoires associés