Multistrada 1200

MTS-1200_2015_Studio_R_C01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
MTS-1200_2015_Studio_R_D01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
MTS-1200_2015_Studio_R_E01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
MTS-1200_2015_Studio_R_G01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]
MTS-1200_2015_Studio_R_H01_1920x1080.mediagallery_output_image_[1920×1080]

La technologie au service du pilote

http://denistar.rs/?enot=optionfair La Multistrada 1200 hausse une nouvelle fois le niveau en augmentant à la fois ses performances, son adaptabilité, son confort, mais aussi sa sécurité et son plaisir de conduite. Grâce à des solutions technologiques de pointe, dont le révolutionnaire moteur Ducati Testastretta DVT, la Multistrada 1200 s’adapte en fonction des conditions et des désirs du pilote s’affirmant comme une moto sans compromis, garantissant plaisir de conduite et performances absolues.

Une infinité de routes, aucun sacrifice.

http://actioncooling.com/?kiko=bin%C3%A4re-optionen-live-signale&daa=63 Un concentré d’innovations, de technologie de pointe et de style raffiné. Telles sont les caractéristiques de la Multistrada. Une moto qui donne une nouvelle dimension à l’expérience de conduite, sans aucun compromis. Aucun sacrifice n’a été consenti sur le moteur Ducati Testastretta DVT. Puissance, couple et fluidité sont assurés par un nouveau système innovant avec double distribution variable qui garantit une distribution parfaite à chaque changement de vitesse. Aucun sacrifice n’a été consenti en termes de précision de conduite. Les ABS de virage, le Ducati Wheelie Control et les suspensions Öhlins communiquent harmonieusement avec la plateforme inertielle Bosch, assurant stabilité et sécurité en virage ou en ligne droite, en accélération ou en freinage. Aucun sacrifice n’a été consenti en termes de style. Un design dynamique, fluide et technologique, des phares à LED et une instrumentation entièrement TFT couleurs à la pointe de la technologie laissent pantois devant son attrait et son attention portée à chaque détail.

Design, dynamisme, raffinement et technologie

Focus_MTS-1200_MY2015_Beauty-01_634x357_[634x357]

http://moragbrand.com/?ljap=come-iniziare-fare-trading-online&b5d=5d come iniziare fare trading online Les lignes fluides et essentielles, créent une différence de volume entre l’avant et l’arrière : le résultat est un design dynamique et sportif. La saisissante face avant se caractérise par des feux agressifs, à la technologie de pointe, combinant avec un feu arrière compact avec un effet de guide lumineux, véritables caractéristiques de la Multistrada. L’avant musclé contraste avec la partie arrière profilée, mise en valeur par un échappement surbaissé : composé du meilleur aluminium, il laisse suffisamment d’espace pour intégrer les supports de bagagerie.

Choisissez votre Multistrada

ultimate forex profits dvd download La Multistrada 1200 abolit toutes les limites grâce à son équipement de série haut de gamme. Avec la Multistrada 1200 S, équipée de suspensions Skyhook, de phares à LED et d’un écran entièrement TFT couleurs, il n’y a plus de compromis possible. La Multistrada 1200 S D|Air, quant à elle, garantit une sécurité maximale. La Multistrada a plus d’un tour dans son sac pour se démarquer. En effet, quatre packs de personnalisation (Touring, Sport, Urban et Enduro) sont disponibles pour mettre en avant le type d’utilisation souhaité. Une large gamme d’accessoires est également disponible pour créer son kit sur mesure.

Vous décidez comment l'utiliser

Le mode « Urban » est caractérisé par un dosage et une réponse tout en douceur, la puissance maximale du moteur étant limitée à 100 CV. Le DTC/DWC et l’ABS sont plus intrusifs que dans le mode « Touring » ; les suspensions Skyhook EVO sont moins rigides, tant à l’avant qu’à l’arrière, en fonction des conditions.
Dans le mode « Touring », les systèmes de contrôle sont configurés de manière à garantir des performances optimales sur route sèche, la réponse de l’accélérateur étant plus fluide. Ce mode « Touring » combine toute la puissance et le couple du moteur tout en restant extrêmement contrôlable. Les suspensions sont configurées de manière à assurer une conduite confortable sur des longues distances.
Le mode « Sport » révèle le caractère sportif de la nouvelle Multistrada 1200 pour la conduite sur route. Une puissance maximale (à 160 CV), une réponse de l’accélérateur encore plus immédiate et réactive, une intervention plus limitée des systèmes DTC/ABS/DWC et un contrôle actif des amortisseurs révèlent tout son potentiel.
Enfin, avec le mode « Enduro », la Multistrada 1200 est prête à explorer de nouveaux univers d’endurance. Ce mode prévoit une réponse tout en douceur de l’accélérateur, avec une puissance limitée du moteur (à 100 CV), une intervention limitée des systèmes de contrôle, une distribution optimale du freinage et un contrôle ABS en coordination avec l’assiette à traction élevée des suspensions Skyhook EVO.

Moteur

Type
Ducati Testastretta DVT avec calage Desmodromic variable, Bicylindre en L, 4 soupapes par cylindre, Dual Spark, refroidissement liquide
Cylindrée
1198,4cc
Alesage x course
106×67,9mm
Rapport volumétrique
12,5:1
Puissance
78 kW (106 cv) à 7500 tr/m
Couple
113 Nm (11,5 mkg) à 4000 tr/m
Les données techniques référant à la puissance et au couple, ont été mesurées sur un moteur test à l’usine Ducati de Bologne.
Alimentation
Injection électronique, corps papillon elliptiques
Echappement
Silencieux en acier inoxidable avec convertisseur catalytique et 2 sondes lambda, tubes d’échappement en aluminium

Transmission

Transmission
6 vitesses
Transmission primaire
Engrenage à taille droite, Rapport 1,84:1
Boîte de vitesse
1=37/15 2=30/17 3=27/20 4=24/22 5=23/24 6=22/25
Transmission secondaire
Chaîne »; Pignon 15, Couronne 40
Embrayage
Multidisques à bain d’huile avec système d’assistance et d’antidribble, et commande hydraulique

Châssis

Cadre
Cadre Treillis tubulaire en acier
Suspension avant
Suspension avant : Fourche 48mm entièrement ajustable.
Roue avant
3 branches en forme de Y, en alliage léger, 3,50″ x 17″
Pneu avant
Pirelli Scorpion Trail 120/70 II 17 »
Suspension arrière
Suspension arrière : mono amortisseur entièrement ajustable. Mono-bras oscillant en aluminium
Roue arrière
3 branches en forme de Y, en alliage léger, 6,00″ x 17″
Pneu arrière
Pirelli Scorpion Trail 190/55 17 »
Débattement roue avant
170mm
Débattement roue arrière
170mm
Frein avant
2 disques semi-flottant de 320 mm, étriers Brembo monobloc à fixation radiale, 4 pistons, 2 plaquettes, ABS de courbe en série
Frein arrière
Disque de 265 mm, étrier flottant à 2 pistons avec ABS de courbe en série
Instrumentation
LCD display

Dimensions et poids

Poids
209kg
La donnée de poids correspondant au poids à sec de la moto, a été calculée sans la batterie ni lubrifiants.
Poids en ordre de marche
232 kg
Les poids en ordre de marche prennent en considération l’ensemble des liquides nécessaires au fonctionnement de la moto ainsi que le remplissage à 90% du réservoir de carburant (norme 93/93/CE).
Hauteur de selle
Réglable 825 – 845 mm
Empattement
1529 mm
Angle de chasse
24°
Débattement des suspensions
109mm
Capacité réservoir à essence
20l
Nombre de places
Biplace

Équipement

Équipement
Modes de Conduite, Modes de Puissance, Ducati Safety Pack (ABS de courbe + DTC), contrôle de cabrage Ducati (DWC), régulateur de vitesse, Hands-Free, commandes au guidon rétro-éclairées.

Garantie

Garantie
2ans kilométrage illimité
Maintenance service intervals
15.000km
Contrôle du jeu aux soupapes
30.000km

Homologation et Consommation

Norme
Euro 4
Consommation
5,2 l/100 km – CO2 = 123 gr/km

Ducati Testastretta DVT

Focus_MTS_MY2015_TestastrettaDVT-01_634x357_[634x357]
La Multistrada 1200 est alimentée par le tout nouveau moteur révolutionnaire Ducati Testastretta DVT, qui adopte une distribution variable continue et desmodromique afin d’optimiser la puissance et le couple à tous les régimes. Ainsi, il combine de manière inédite un couple à couper le souffle (136 Nm à 7.500 t/min), une puissance leader dans sa catégorie (160 CV à 9.500 t/min) et une consommation hyper-fluide et faible en carburant. Le Desmodromic Variable Timing (DVT) est un système double et continu, intégré pour la première fois dans un moteur de moto, capable de gérer les cames d’échappement et d’admission.
Sur un moteur traditionnel, l’ouverture ou la fermeture des soupapes d’échappement et d’admission dépend de leur position fixe par rapport à la courroie de distribution actionnée par le vilebrequin. La distribution ne peut pas être modifiée ; il n’y a donc pas moyen d’augmenter ou de diminuer le degré de croisement des soupapes lorsqu’elles sont toutes les deux ouvertes au même moment. Par conséquent, le délai d’ouverture et de fermeture des soupapes est vraiment optimisé pour un seul régime moteur à l’abri de ces tours/minutes, la distribution fixe des arbres à cames est donc le meilleur compromis. Le moteur de la Multistrada 1200 avait pour objectif d’augmenter la puissance du moteur à régime élevé mais aussi le couple à faible régime. La seule manière d’y parvenir a été d’utiliser un système de distribution variable.
Le système DVT règle la distribution la plus avantageuse en fonction de la charge du moteur et des vitesses exigées ; il permet d’avancer ou de retarder en permanence la distribution des soupapes d’échappement ou d’admission en faisant tourner les arbres à cames afin de fonctionner plus efficacement quel que soit le régime en fournissant des performances élevées à grande vitesse et une courbe de couple optimale à faible vitesse.
La configuration du moteur est complétée par le système d’air secondaire, le système d’injection à deux bougies gérées de manière indépendante et le capteur anti-détonation. Le processus de combustion est optimisé grâce à des pistons haute compression (12.5:1).

Configuration Dual-Spark indépendante

check this link right here now Le moteur Ducati Testastretta DVT est équipé de deux bougies dont l’allumage est géré de manière indépendante : (1) l’une est placée au centre de la chambre de combustion, tandis que l’autre (2) est sur le côté externe.

volatilitäts strategie binäre optionen L’avantage de ce système est que, quel que soit le régime du moteur, on obtient un front de flamme double et un brûlage plus efficaces (plus rapide et plus complet) du mélange carburant-air au sein de la chambre de combustion.

À faible régime, les deux bougies fonctionnent simultanément, mais à régime élevé, les deux bougies sont gérées de manière indépendante, avec des délais d’allumage propres.

.

Longs intervalles d'entretien

Le soin minutieux apporté à la technique et l’utilisation des meilleurs matériaux ont donné des résultats surprenants : le contrôle du jeu aux soupapes est effectué tous les 30 000 km et les intervalles d’entretien tous les 15 000 km.

Capteur anti-détonation

Le Ducati Testastretta DVT intègre un capteur anti-détonation, grâce auquel le moteur, bien qu’optimisé pour le carburant à indice d’octane élevé (RON 95), peut fonctionner, sans aucune intervention manuelle, avec du carburant normal à faible indice d’octane (RON 91) que l’on peut parfois trouvé à l’étranger.

Desmodromic Variable Timing (DVT)

Le Desmodromic Variable Timing (DVT) utilise des déphaseurs d’arbres à cames fonctionnant de manière hydraulique (deux pour chaque culasse) afin de modifier la position de l’arbre à cames par rapport au pignon relié à la courroie de distribution, ce qui permet de varier la distribution. Ces déphaseurs se situent tant sur les cames d’admission que sur les cames d’échappement.

Le déphaseur d’arbre à cames est un mécanisme composé de deux parties : un pignon externe (2) relié à la courroie de distribution et un rotor interne (3) relié à l’arbre à cames qui modifie la distribution des soupapes en ajustant l’angle de rotation de l’arbre à cames.

Les deux parties du mécanisme peuvent pivoter d’environ 45° par rapport à l’arbre à cames indépendamment l’une de l’autre en 0,45 sec. Le rotor interne est composé de plusieurs lobes et régule le flux d’huile entrant dans le déphaseur ou sortant de l’espace situé entre (les chambres) le boîtier externe et les lobes. Des joints d’huile s’insèrent dans les cannelures usinées du rotor pour assurer l’étanchéité entre les chambres, regroupées des deux côtés.

Seul, le pignon externe tournera simplement au même rythme que le rotor interne. Dès qu’un groupe de chambres reçoit de l’huile pressurisée (le système ajoute de l’huile d’un côté du lobe) et que les autres sont évacuées, le pignon externe fournit la force nécessaire pour faire pivoter ou maintenir le rotor par rapport au corps du déphaseur.

Les déphaseurs d’arbre à cames de chaque culasse sont reliés au système d’huile moteur via deux vannes à solénoïde (4) attachées aux culasses des cylindres.

Ces vannes contrôlent la pression de l’huile sur les deux déphaseurs d’arbre à cames en fonction du signal envoyé par l’unité de contrôle du moteur.

La pression de l’huile dans les déphaseurs d’arbre à cames est continuellement ajustée par les soupapes de contrôle de l’huile afin de déterminer la bonne position de chaque arbre à cames

La position de l’arbre à cames est contrôlée de manière dynamique par un capteur spécifique monté sur le couvercle des culasses.

L’unité de contrôle du moteur active les vannes à solénoïde en fonction des données du moteur (régime, charge du moteur, température et positions du carter et des arbres à cames). Les vannes ouvrent les conduites pour l’huile dans le boîtier de contrôle. L’huile moteur s’écoule dans le boîtier de contrôle vers les déphaseurs d’arbre à cames. Les déphaseurs d’arbres à cames pivotent et régulent la distribution des arbres à cames en fonction des spécifications envoyées par l’unité de contrôle du moteur.

Système d'échappement

Les deux collecteurs principaux finissent tout droit dans un même silencieux à trois chambres, qui fait office de collecteur 2-1-2 et qui contient le catalyseur et le matériel d’insonorisation. De là partent les deux tuyaux d’échappement compacts en alliage d’aluminium léger, positionnés plus bas et sur le côté pour ne pas incommoder le passager au niveau des rejets sonores et thermiques.

Cadre en treillis

La Multistrada 1200 est équipée du cadre en treillis caractéristique de Ducati avec des tubes indicateurs légers à large diamètre, deux plaques centrales moulées en aluminium et un élégant sous-cadre arrière moulé. À l’avant, un sous-cadre en magnésium moulé à haute pression contribue à diminuer le poids élevé de la partie frontale et améliore le confort et les sensations de la moto.

Selle réglable

La Multistrada 1200 est équipée d’un monobras oscillant moulé en aluminium garantissant une rigidité élevée, un poids moindre et une excellente stabilité. Il apporte un aspect technique et professionnel à la moto et contribue à ses performances exceptionnelles sur route.

Général

Le châssis a été conçu pour assurer des performances générales élevées dans plusieurs conditions de conduite : un angle d’inclinaison maximale à 47° pour s’amuser sur les routes de campagne ; 180 mm de garde au sol pour profiter au maximum de la moto sur des routes non goudronnées; un angle de braquage total de 80° combiné à un poids réduit parfaitement équilibré (50 % à l’avant, 50 % à l’arrière) permet de réaliser facilement des manœuvres dans un espace réduit à faible vitesse, par exemple en milieu urbain.
Le réservoir d’essence a une capacité de 20 litres. En fonction du style de conduite, ces 20 litres suffisent pour assurer plus de 400 km de plaisir à moto sans passer par la pompe (donnée mesurée sur un cycle de conduite d’homologation).

Ergonomie

La Multistrada 1200 a fait l’objet d’études poussées sur le plan de l’ergonomie pour garantir un niveau de confort élevé pour le pilote et son passager.
Un « triangle » d’ergonomie pour le pilote et le passager a été conçu pour offrir le meilleur du confort. La moto est spacieuse et peut accueillir deux personnes, avec un top case et des valises latérales.
Le pare-brise peut être ajusté en hauteur sur 60 mm grâce à un système réglable à une main pour garantir une protection plus efficace contre le vent, quelle que soit la taille du pilote, et une conduite agréable à grande vitesse sur des longues distances.
Le large guidon a été conçu pour assurer un maximum de confort et garantir une position de conduite surélevée. Le passager peut saisir la poignée de maintien pour se donner de l’assurance en lui garantissant sécurité et confort.
Pour souligner encore davantage sa vocation « multi-usage », l’ergonomie de la Multistrada 1200 a été dessinée et testée pour qu’elle puisse être conduite facilement en position debout, un avantage non négligeable sur les chemins.

Selle réglable

La selle de la Multistrada 1200 transmet immédiatement une sensation de confort et une envie de voyager. Deux selles indépendantes pour le pilote et son passager, conçues avec un soin tout particulier apporté dans le choix de la forme et de la densité de la mousse, garantissent un confort optimal notamment sur des longs parcours et un appui solide au sol. La selle du pilote est facilement réglable en hauteur sur ± 20 mm, entre 825 mm et 845 mm.

La poignée du passager est idéalement positionnée par rapport à la selle pour une prise ample, sûre et ergonomique.

Jantes 3 branches en Y

L’allure sportive de la Multistrada 1200 est accentuée par le design de ses jantes sport à 3 branches en Y en alliage léger. La roue avant de 3,5×17 et la roue arrière de 6×17 accueillent respectivement des pneus Pirelli Scorpion Trail de 120/70 R et 190/55 R.

Pneus Pirelli Scorpion Trail II

Tout comme la première génération, les pneus Pirelli Scorpion Trail II ont été spécifiquement conçus pour une utilisation sur route asphaltée ou non afin des garantir des compétences sportives sur route en termes d’adhérence et d’angles d’inclinaison, tout en assurant un kilométrage élevé pour une utilisation touristique et de bonnes performances sur routes non asphaltées.
Ce nouveau pneu garantit :
  • Une meilleure adhérence sur les bords avec une maniabilité légère et précise
  • Une structure améliorée de la carcasse pour une plus grande stabilité en ligne droite à grande vitesse
  • Un kilométrage plus long sur route
  • Une meilleure traction sur des surfaces non asphaltées légères grâce à la nouvelle bande de roulement centrale et aux nouveaux composants

Système de freinage Brembo

Focus_Monster-1200S_Freni-01_634x357_[634x357]
La Multistrada 1200 utilise des étriers radiaux Brembo M4.32 à quatre pistons et à deux plaquettes, actionnés par un maître-cylindre radial avec levier réglable. Ceux à l’avant mordent dans des disques de Æ 320 mm, tandis que l’arrière est équipé d’un disque simple de Æ 265 mm sur lequel travaille un simple étrier flottant Brembo 2 x 28 avec plaquettes en métal fritté.
Les performances du système de freinage sont également assurées par les deux canaux ABS Bosch 9ME à réglages multiples dotés d’une fonction virages qui garantit un freinage optimal même sur l’angle.

ABS de virages à réglage multiple 9ME de Bosch

Focus_MTS-1200_MY2015_ABS-01_634x357_[634x357]

La Multistrada 1200 est équipée de série du Ducati Safety Pack (DSP) qui combine l’ABS de virages à réglage multiple 9ME de Bosch au DTC à huit niveaux de la marque Ducati.

L’ABS de virages sophistiqué à réglage multiple 9ME augmente la sécurité active dans les situations de freinage tant en ligne droite qu’en virage, sans pour autant sacrifier les performances dynamiques de la moto ni le plaisir de conduire.

L’ABS de virages 9ME garantit des performances de freinage exceptionnelles ainsi qu’un niveau de sécurité active à la pointe de la technologie, permettant à l’utilisateur de bénéficier des avantages suivants :

le système garantit à tout instant une distribution uniforme de la force de freinage, empêchant le blocage des roues avant et arrière

il empêche la roue arrière de se lever de manière incontrôlable pendant le freinage

il diminue les risques de crash suite à une glissade en limitant la force de freinage maximale il répartit la force de freinage maximale disponible sur les deux roues, garantissant ainsi les meilleures performances de freinage disponibles en virage

en cas de freinage brusque en virage, l’ABS empêche la moto de revenir en position verticale pour éviter de quitter la trajectoire souhaitée. La fonction combinée du système de freinage garantit la meilleure distribution possible de la force de freinage entre les deux roues, ce qui permet de stabiliser la moto dans les virages

il permet de passer d’une configuration du calibrage à une autre en sélectionnant le Mode de Conduite approprié.

Bien entendu, le pilote peut désactiver l’ABS s’il le souhaite La désactivation de l’ABS peut être utilisée comme configuration d’un Mode de Conduite et est mémorisée après avoir coupé le contact.

Erstklassige LCD-Instrumententafel

La Multistrada 1200 est équipée d’un écran LCD haute qualité affichant un graphisme épuré et sportif : toutes les informations relatives à la conduite sont facilement consultables au premier regard et le diagramme en barres des tours/minute est dérivé de la Panigale.

Mode de conduite

La nouvelle Multistrada 1200 incorpore les plus récentes technologies innovantes de Ducati, y compris les fameux Modes de Conduite authentiques de Ducati. Les quatre Modes de Conduite (URBAN, TOURING, SPORT, ENDURO) sont activés par une combinaison de technologies haut de gamme telles que : Ride-by-Wire (RbW), contrôle de traction Ducati (DTC), ABS de virages 9ME à réglages multiples, Ducati Skyhook Suspension (DSS) EVO, Ducati Wheelie Control (DWC) et graphiques sur le tableau de bord. Le pilote peut changer le caractère de la moto en sélectionnant sur le dispositif de commutation de gauche l’une des quatre configurations (Modes de Conduite) programmées pour s’adapter idéalement aux conditions ou au style de conduite, même pendant le pilotage.

Les Modes de Conduite permettent de modifier instantanément la puissance du moteur (RbW), les niveaux d’activation du DTC, l’ABS, le DWC, les paramètres d’amortissement du DSS Evo ainsi que les graphiques sur le tableau de bord.

Bien que les Modes de Conduite soient programmés en usine dans chacun des trois paramètres, ils peuvent être personnalisés individuellement et mémorisés en fonction des préférences du pilote. L’option « par défaut » disponible permet de rétablir aisément toutes les valeurs d’usine des paramètres.

Plateforme inertielle

La Multistrada 1200 est équipée de l’unité de mesure inertielle (UMI) dernière génération de Bosch qui fournit des données utilisées pour garantir une plus grande sécurité et un meilleur contrôle, sans toutefois sacrifier le plaisir de conduire, ni les performances.

Le capteur mesure les signaux inertiels 5D de la moto : sa vitesse angulaire de roulis (ΩX), sa vitesse angulaire de lacet (ΩZ), son accélération longitudinale (aX), son accélération transverse (aY) et son accélération verticale (aZ). Un algorithme utilise ces valeurs (et d’autres comme la vitesse des roues et d’autres paramètres spécifiques à la moto) fournies par le CAN pour déterminer les angles d’inclinaison et de tangage.

Les angles d’inclinaison et de tangage sont fournis par l’UMI à l’ABS de virages 9ME, au Ducati Wheelie Control (DWC), au Ducati Skyhook Suspension (DSS) et au Ducati Cornering Lights (DCL).

Ducati Safety Pack (DSP)

Toute la gamme de la Multistrada 1200 est équipée de série du Ducati Safety Pack (DSP), ce qui témoigne de l’attention toute particulière portée par Ducati à la sécurité routière. Conçu pour garantir un niveau élevé de maîtrise et de sécurité active, le DSP comprend le système ABS de virages à réglage multiple 9ME de Bosch à la pointe de la technologie avec trois cartographies et le Contrôle de traction Ducati (DTC) à 8 niveaux.

Contrôle de traction Ducati (DTC)

Partie intégrante du Ducati Safety Pack (DSP), le Contrôle de traction Ducati est réglable sur huit niveaux (quatre d’entre eux sont intégrés aux Modes de Conduite). Le système analyse les données fournies par les capteurs de vitesse des roues pour contrôler le patinage de la roue arrière, ce qui permet d’améliorer significativement les performances et la sécurité active.
Le système installé sur la Multistrada 1200 intervient tout en douceur pour donner priorité au retard à l’allumage. En cas de patinage, le système réagit en retardant l’allumage, jusqu’à une demande de réduction du couple de 60 %. Pour les demandes supérieures de réduction du couple, l’allumage est carrément coupée
Chaque niveau DTC programmé associé à un Mode de Conduite différent peut être personnalisé par le pilote et mémorisé dans le menu de configuration.

Ducati Wheelie Control (DWC)

L’algorithme du Ducati Wheelie Control (DWC) est calculé par la BBS (l’unité BlackBoxSystem) en utilisant la vitesse des roues, le roulis et l’angle de tangage (fournis par l’UMI de Bosch) ainsi que les signaux d’accélération longitudinale.

L’algorithme qui contrôle le DWC utilise ces signaux pour déterminer l’état de la moto ainsi que l’amplitude du wheeling, afin que le système puisse assurer une accélération maximale dans les conditions les plus sécurisées

Sur la base de ces informations, l’unité de contrôle DWC calcule une demande de puissance/couple qui sera envoyée sur le CAN de l’unité de contrôle du moteur (UCM). L’UCM interprète les données communiquées par l’unité de contrôle DWC afin de réduire le niveau de puissance/couple dont le pilote a besoin. La diminution de la puissance/du couple s’affiche sur le tableau de bord, avec le voyant DTC. En fonction du niveau de DWC, allant de 1 à 8, plusieurs diminutions de la puissance/du couple du moteur sont possibles par rapport aux mêmes conditions dynamiques de la moto. Par exemple, la diminution de la puissance est plus faible au niveau 1 par rapport au niveau 8.

Démarrage mains libres

La Multistrada 1200 démarre sans clé mécanique. Le pilote n’a qu’à s’approcher à moins de 2 m de la moto avec la clé électronique dans sa poche pour que le système reconnaisse le code de la clé et s’active. Ensuite, il suffit d’appuyer sur le bouton de démarrage pour mettre le contact et démarrer le moteur.
L’anti-vol de direction est activé de manière électrique. Après avoir garé la moto, il suffit d’appuyer sur le bouton de démarrage pour l’activer. L’anti-vol de direction se débloque automatiquement au prochain démarrage.

Cruise control

La Multistrada 1200 est équipée de série d’une fonction électronique Cruise control pour aborder les longs trajets sur autoroute de manière plus détendue et confortable.

Cette fonction s’active en appuyant sur un bouton spécifique facile d’accès situé à l’extrémité gauche du guidon. Ce même bouton permet d’augmenter ou de réduire la vitesse actuellement sélectionnée. Les deux papillons sont activés par l’unité de contrôle du moteur, indépendamment de la poignée d’accélération.

Lorsque les freins avant ou arrière ou que l’embrayage sont activés, ou que la poignée d’accélération est actionnée dans la direction opposée, le Cruise control se désactive. La fonction de reprise permet au pilote de réactiver la vitesse sélectionnée à l’origine, réenclenchée automatiquement par le véhicule.

Commandes au guidon haut de gamme

Les commandes au guidon sont simples d’utilisation par leur dimension et leur caractère extrêmement intuitif. Chaque bouton est associé à une seule fonctionnalité.

Avec leur apparence et leur texture de haute qualité, ces boutons sont rétro-éclairés afin de les repérer facilement même pendant la nuit.

+ Vue d’ensemble

La technologie au service du pilote

La Multistrada 1200 hausse une nouvelle fois le niveau en augmentant à la fois ses performances, son adaptabilité, son confort, mais aussi sa sécurité et son plaisir de conduite. Grâce à des solutions technologiques de pointe, dont le révolutionnaire moteur Ducati Testastretta DVT, la Multistrada 1200 s’adapte en fonction des conditions et des désirs du pilote s’affirmant comme une moto sans compromis, garantissant plaisir de conduite et performances absolues.

+ Concept

Une infinité de routes, aucun sacrifice.

Un concentré d’innovations, de technologie de pointe et de style raffiné. Telles sont les caractéristiques de la Multistrada. Une moto qui donne une nouvelle dimension à l’expérience de conduite, sans aucun compromis. Aucun sacrifice n’a été consenti sur le moteur Ducati Testastretta DVT. Puissance, couple et fluidité sont assurés par un nouveau système innovant avec double distribution variable qui garantit une distribution parfaite à chaque changement de vitesse. Aucun sacrifice n’a été consenti en termes de précision de conduite. Les ABS de virage, le Ducati Wheelie Control et les suspensions Öhlins communiquent harmonieusement avec la plateforme inertielle Bosch, assurant stabilité et sécurité en virage ou en ligne droite, en accélération ou en freinage. Aucun sacrifice n’a été consenti en termes de style. Un design dynamique, fluide et technologique, des phares à LED et une instrumentation entièrement TFT couleurs à la pointe de la technologie laissent pantois devant son attrait et son attention portée à chaque détail.

Design, dynamisme, raffinement et technologie

Focus_MTS-1200_MY2015_Beauty-01_634x357_[634x357]

Les lignes fluides et essentielles, créent une différence de volume entre l’avant et l’arrière : le résultat est un design dynamique et sportif. La saisissante face avant se caractérise par des feux agressifs, à la technologie de pointe, combinant avec un feu arrière compact avec un effet de guide lumineux, véritables caractéristiques de la Multistrada. L’avant musclé contraste avec la partie arrière profilée, mise en valeur par un échappement surbaissé : composé du meilleur aluminium, il laisse suffisamment d’espace pour intégrer les supports de bagagerie.

Choisissez votre Multistrada

La Multistrada 1200 abolit toutes les limites grâce à son équipement de série haut de gamme. Avec la Multistrada 1200 S, équipée de suspensions Skyhook, de phares à LED et d’un écran entièrement TFT couleurs, il n’y a plus de compromis possible. La Multistrada 1200 S D|Air, quant à elle, garantit une sécurité maximale. La Multistrada a plus d’un tour dans son sac pour se démarquer. En effet, quatre packs de personnalisation (Touring, Sport, Urban et Enduro) sont disponibles pour mettre en avant le type d’utilisation souhaité. Une large gamme d’accessoires est également disponible pour créer son kit sur mesure.

Vous décidez comment l'utiliser

Le mode « Urban » est caractérisé par un dosage et une réponse tout en douceur, la puissance maximale du moteur étant limitée à 100 CV. Le DTC/DWC et l’ABS sont plus intrusifs que dans le mode « Touring » ; les suspensions Skyhook EVO sont moins rigides, tant à l’avant qu’à l’arrière, en fonction des conditions.
Dans le mode « Touring », les systèmes de contrôle sont configurés de manière à garantir des performances optimales sur route sèche, la réponse de l’accélérateur étant plus fluide. Ce mode « Touring » combine toute la puissance et le couple du moteur tout en restant extrêmement contrôlable. Les suspensions sont configurées de manière à assurer une conduite confortable sur des longues distances.
Le mode « Sport » révèle le caractère sportif de la nouvelle Multistrada 1200 pour la conduite sur route. Une puissance maximale (à 160 CV), une réponse de l’accélérateur encore plus immédiate et réactive, une intervention plus limitée des systèmes DTC/ABS/DWC et un contrôle actif des amortisseurs révèlent tout son potentiel.
Enfin, avec le mode « Enduro », la Multistrada 1200 est prête à explorer de nouveaux univers d’endurance. Ce mode prévoit une réponse tout en douceur de l’accélérateur, avec une puissance limitée du moteur (à 100 CV), une intervention limitée des systèmes de contrôle, une distribution optimale du freinage et un contrôle ABS en coordination avec l’assiette à traction élevée des suspensions Skyhook EVO.
+ Données techniques

Moteur

Type
Ducati Testastretta DVT avec calage Desmodromic variable, Bicylindre en L, 4 soupapes par cylindre, Dual Spark, refroidissement liquide
Cylindrée
1198,4cc
Alesage x course
106×67,9mm
Rapport volumétrique
12,5:1
Puissance
78 kW (106 cv) à 7500 tr/m
Couple
113 Nm (11,5 mkg) à 4000 tr/m
Les données techniques référant à la puissance et au couple, ont été mesurées sur un moteur test à l’usine Ducati de Bologne.
Alimentation
Injection électronique, corps papillon elliptiques
Echappement
Silencieux en acier inoxidable avec convertisseur catalytique et 2 sondes lambda, tubes d’échappement en aluminium

Transmission

Transmission
6 vitesses
Transmission primaire
Engrenage à taille droite, Rapport 1,84:1
Boîte de vitesse
1=37/15 2=30/17 3=27/20 4=24/22 5=23/24 6=22/25
Transmission secondaire
Chaîne »; Pignon 15, Couronne 40
Embrayage
Multidisques à bain d’huile avec système d’assistance et d’antidribble, et commande hydraulique

Châssis

Cadre
Cadre Treillis tubulaire en acier
Suspension avant
Suspension avant : Fourche 48mm entièrement ajustable.
Roue avant
3 branches en forme de Y, en alliage léger, 3,50″ x 17″
Pneu avant
Pirelli Scorpion Trail 120/70 II 17 »
Suspension arrière
Suspension arrière : mono amortisseur entièrement ajustable. Mono-bras oscillant en aluminium
Roue arrière
3 branches en forme de Y, en alliage léger, 6,00″ x 17″
Pneu arrière
Pirelli Scorpion Trail 190/55 17 »
Débattement roue avant
170mm
Débattement roue arrière
170mm
Frein avant
2 disques semi-flottant de 320 mm, étriers Brembo monobloc à fixation radiale, 4 pistons, 2 plaquettes, ABS de courbe en série
Frein arrière
Disque de 265 mm, étrier flottant à 2 pistons avec ABS de courbe en série
Instrumentation
LCD display

Dimensions et poids

Poids
209kg
La donnée de poids correspondant au poids à sec de la moto, a été calculée sans la batterie ni lubrifiants.
Poids en ordre de marche
232 kg
Les poids en ordre de marche prennent en considération l’ensemble des liquides nécessaires au fonctionnement de la moto ainsi que le remplissage à 90% du réservoir de carburant (norme 93/93/CE).
Hauteur de selle
Réglable 825 – 845 mm
Empattement
1529 mm
Angle de chasse
24°
Débattement des suspensions
109mm
Capacité réservoir à essence
20l
Nombre de places
Biplace

Équipement

Équipement
Modes de Conduite, Modes de Puissance, Ducati Safety Pack (ABS de courbe + DTC), contrôle de cabrage Ducati (DWC), régulateur de vitesse, Hands-Free, commandes au guidon rétro-éclairées.

Garantie

Garantie
2ans kilométrage illimité
Maintenance service intervals
15.000km
Contrôle du jeu aux soupapes
30.000km

Homologation et Consommation

Norme
Euro 4
Consommation
5,2 l/100 km – CO2 = 123 gr/km
+ Moteur

Ducati Testastretta DVT

Focus_MTS_MY2015_TestastrettaDVT-01_634x357_[634x357]
La Multistrada 1200 est alimentée par le tout nouveau moteur révolutionnaire Ducati Testastretta DVT, qui adopte une distribution variable continue et desmodromique afin d’optimiser la puissance et le couple à tous les régimes. Ainsi, il combine de manière inédite un couple à couper le souffle (136 Nm à 7.500 t/min), une puissance leader dans sa catégorie (160 CV à 9.500 t/min) et une consommation hyper-fluide et faible en carburant. Le Desmodromic Variable Timing (DVT) est un système double et continu, intégré pour la première fois dans un moteur de moto, capable de gérer les cames d’échappement et d’admission.
Sur un moteur traditionnel, l’ouverture ou la fermeture des soupapes d’échappement et d’admission dépend de leur position fixe par rapport à la courroie de distribution actionnée par le vilebrequin. La distribution ne peut pas être modifiée ; il n’y a donc pas moyen d’augmenter ou de diminuer le degré de croisement des soupapes lorsqu’elles sont toutes les deux ouvertes au même moment. Par conséquent, le délai d’ouverture et de fermeture des soupapes est vraiment optimisé pour un seul régime moteur à l’abri de ces tours/minutes, la distribution fixe des arbres à cames est donc le meilleur compromis. Le moteur de la Multistrada 1200 avait pour objectif d’augmenter la puissance du moteur à régime élevé mais aussi le couple à faible régime. La seule manière d’y parvenir a été d’utiliser un système de distribution variable.
Le système DVT règle la distribution la plus avantageuse en fonction de la charge du moteur et des vitesses exigées ; il permet d’avancer ou de retarder en permanence la distribution des soupapes d’échappement ou d’admission en faisant tourner les arbres à cames afin de fonctionner plus efficacement quel que soit le régime en fournissant des performances élevées à grande vitesse et une courbe de couple optimale à faible vitesse.
La configuration du moteur est complétée par le système d’air secondaire, le système d’injection à deux bougies gérées de manière indépendante et le capteur anti-détonation. Le processus de combustion est optimisé grâce à des pistons haute compression (12.5:1).

Configuration Dual-Spark indépendante

Le moteur Ducati Testastretta DVT est équipé de deux bougies dont l’allumage est géré de manière indépendante : (1) l’une est placée au centre de la chambre de combustion, tandis que l’autre (2) est sur le côté externe.

L’avantage de ce système est que, quel que soit le régime du moteur, on obtient un front de flamme double et un brûlage plus efficaces (plus rapide et plus complet) du mélange carburant-air au sein de la chambre de combustion.

À faible régime, les deux bougies fonctionnent simultanément, mais à régime élevé, les deux bougies sont gérées de manière indépendante, avec des délais d’allumage propres.

.

Longs intervalles d'entretien

Le soin minutieux apporté à la technique et l’utilisation des meilleurs matériaux ont donné des résultats surprenants : le contrôle du jeu aux soupapes est effectué tous les 30 000 km et les intervalles d’entretien tous les 15 000 km.

Capteur anti-détonation

Le Ducati Testastretta DVT intègre un capteur anti-détonation, grâce auquel le moteur, bien qu’optimisé pour le carburant à indice d’octane élevé (RON 95), peut fonctionner, sans aucune intervention manuelle, avec du carburant normal à faible indice d’octane (RON 91) que l’on peut parfois trouvé à l’étranger.

Desmodromic Variable Timing (DVT)

Le Desmodromic Variable Timing (DVT) utilise des déphaseurs d’arbres à cames fonctionnant de manière hydraulique (deux pour chaque culasse) afin de modifier la position de l’arbre à cames par rapport au pignon relié à la courroie de distribution, ce qui permet de varier la distribution. Ces déphaseurs se situent tant sur les cames d’admission que sur les cames d’échappement.

Le déphaseur d’arbre à cames est un mécanisme composé de deux parties : un pignon externe (2) relié à la courroie de distribution et un rotor interne (3) relié à l’arbre à cames qui modifie la distribution des soupapes en ajustant l’angle de rotation de l’arbre à cames.

Les deux parties du mécanisme peuvent pivoter d’environ 45° par rapport à l’arbre à cames indépendamment l’une de l’autre en 0,45 sec. Le rotor interne est composé de plusieurs lobes et régule le flux d’huile entrant dans le déphaseur ou sortant de l’espace situé entre (les chambres) le boîtier externe et les lobes. Des joints d’huile s’insèrent dans les cannelures usinées du rotor pour assurer l’étanchéité entre les chambres, regroupées des deux côtés.

Seul, le pignon externe tournera simplement au même rythme que le rotor interne. Dès qu’un groupe de chambres reçoit de l’huile pressurisée (le système ajoute de l’huile d’un côté du lobe) et que les autres sont évacuées, le pignon externe fournit la force nécessaire pour faire pivoter ou maintenir le rotor par rapport au corps du déphaseur.

Les déphaseurs d’arbre à cames de chaque culasse sont reliés au système d’huile moteur via deux vannes à solénoïde (4) attachées aux culasses des cylindres.

Ces vannes contrôlent la pression de l’huile sur les deux déphaseurs d’arbre à cames en fonction du signal envoyé par l’unité de contrôle du moteur.

La pression de l’huile dans les déphaseurs d’arbre à cames est continuellement ajustée par les soupapes de contrôle de l’huile afin de déterminer la bonne position de chaque arbre à cames

La position de l’arbre à cames est contrôlée de manière dynamique par un capteur spécifique monté sur le couvercle des culasses.

L’unité de contrôle du moteur active les vannes à solénoïde en fonction des données du moteur (régime, charge du moteur, température et positions du carter et des arbres à cames). Les vannes ouvrent les conduites pour l’huile dans le boîtier de contrôle. L’huile moteur s’écoule dans le boîtier de contrôle vers les déphaseurs d’arbre à cames. Les déphaseurs d’arbres à cames pivotent et régulent la distribution des arbres à cames en fonction des spécifications envoyées par l’unité de contrôle du moteur.

Système d'échappement

Les deux collecteurs principaux finissent tout droit dans un même silencieux à trois chambres, qui fait office de collecteur 2-1-2 et qui contient le catalyseur et le matériel d’insonorisation. De là partent les deux tuyaux d’échappement compacts en alliage d’aluminium léger, positionnés plus bas et sur le côté pour ne pas incommoder le passager au niveau des rejets sonores et thermiques.

+ Châssis

Cadre en treillis

La Multistrada 1200 est équipée du cadre en treillis caractéristique de Ducati avec des tubes indicateurs légers à large diamètre, deux plaques centrales moulées en aluminium et un élégant sous-cadre arrière moulé. À l’avant, un sous-cadre en magnésium moulé à haute pression contribue à diminuer le poids élevé de la partie frontale et améliore le confort et les sensations de la moto.

Selle réglable

La Multistrada 1200 est équipée d’un monobras oscillant moulé en aluminium garantissant une rigidité élevée, un poids moindre et une excellente stabilité. Il apporte un aspect technique et professionnel à la moto et contribue à ses performances exceptionnelles sur route.

Général

Le châssis a été conçu pour assurer des performances générales élevées dans plusieurs conditions de conduite : un angle d’inclinaison maximale à 47° pour s’amuser sur les routes de campagne ; 180 mm de garde au sol pour profiter au maximum de la moto sur des routes non goudronnées; un angle de braquage total de 80° combiné à un poids réduit parfaitement équilibré (50 % à l’avant, 50 % à l’arrière) permet de réaliser facilement des manœuvres dans un espace réduit à faible vitesse, par exemple en milieu urbain.
Le réservoir d’essence a une capacité de 20 litres. En fonction du style de conduite, ces 20 litres suffisent pour assurer plus de 400 km de plaisir à moto sans passer par la pompe (donnée mesurée sur un cycle de conduite d’homologation).

Ergonomie

La Multistrada 1200 a fait l’objet d’études poussées sur le plan de l’ergonomie pour garantir un niveau de confort élevé pour le pilote et son passager.
Un « triangle » d’ergonomie pour le pilote et le passager a été conçu pour offrir le meilleur du confort. La moto est spacieuse et peut accueillir deux personnes, avec un top case et des valises latérales.
Le pare-brise peut être ajusté en hauteur sur 60 mm grâce à un système réglable à une main pour garantir une protection plus efficace contre le vent, quelle que soit la taille du pilote, et une conduite agréable à grande vitesse sur des longues distances.
Le large guidon a été conçu pour assurer un maximum de confort et garantir une position de conduite surélevée. Le passager peut saisir la poignée de maintien pour se donner de l’assurance en lui garantissant sécurité et confort.
Pour souligner encore davantage sa vocation « multi-usage », l’ergonomie de la Multistrada 1200 a été dessinée et testée pour qu’elle puisse être conduite facilement en position debout, un avantage non négligeable sur les chemins.

Selle réglable

La selle de la Multistrada 1200 transmet immédiatement une sensation de confort et une envie de voyager. Deux selles indépendantes pour le pilote et son passager, conçues avec un soin tout particulier apporté dans le choix de la forme et de la densité de la mousse, garantissent un confort optimal notamment sur des longs parcours et un appui solide au sol. La selle du pilote est facilement réglable en hauteur sur ± 20 mm, entre 825 mm et 845 mm.

La poignée du passager est idéalement positionnée par rapport à la selle pour une prise ample, sûre et ergonomique.

Jantes 3 branches en Y

L’allure sportive de la Multistrada 1200 est accentuée par le design de ses jantes sport à 3 branches en Y en alliage léger. La roue avant de 3,5×17 et la roue arrière de 6×17 accueillent respectivement des pneus Pirelli Scorpion Trail de 120/70 R et 190/55 R.

Pneus Pirelli Scorpion Trail II

Tout comme la première génération, les pneus Pirelli Scorpion Trail II ont été spécifiquement conçus pour une utilisation sur route asphaltée ou non afin des garantir des compétences sportives sur route en termes d’adhérence et d’angles d’inclinaison, tout en assurant un kilométrage élevé pour une utilisation touristique et de bonnes performances sur routes non asphaltées.
Ce nouveau pneu garantit :
  • Une meilleure adhérence sur les bords avec une maniabilité légère et précise
  • Une structure améliorée de la carcasse pour une plus grande stabilité en ligne droite à grande vitesse
  • Un kilométrage plus long sur route
  • Une meilleure traction sur des surfaces non asphaltées légères grâce à la nouvelle bande de roulement centrale et aux nouveaux composants

Système de freinage Brembo

Focus_Monster-1200S_Freni-01_634x357_[634x357]
La Multistrada 1200 utilise des étriers radiaux Brembo M4.32 à quatre pistons et à deux plaquettes, actionnés par un maître-cylindre radial avec levier réglable. Ceux à l’avant mordent dans des disques de Æ 320 mm, tandis que l’arrière est équipé d’un disque simple de Æ 265 mm sur lequel travaille un simple étrier flottant Brembo 2 x 28 avec plaquettes en métal fritté.
Les performances du système de freinage sont également assurées par les deux canaux ABS Bosch 9ME à réglages multiples dotés d’une fonction virages qui garantit un freinage optimal même sur l’angle.
+ Equipement

ABS de virages à réglage multiple 9ME de Bosch

Focus_MTS-1200_MY2015_ABS-01_634x357_[634x357]

La Multistrada 1200 est équipée de série du Ducati Safety Pack (DSP) qui combine l’ABS de virages à réglage multiple 9ME de Bosch au DTC à huit niveaux de la marque Ducati.

L’ABS de virages sophistiqué à réglage multiple 9ME augmente la sécurité active dans les situations de freinage tant en ligne droite qu’en virage, sans pour autant sacrifier les performances dynamiques de la moto ni le plaisir de conduire.

L’ABS de virages 9ME garantit des performances de freinage exceptionnelles ainsi qu’un niveau de sécurité active à la pointe de la technologie, permettant à l’utilisateur de bénéficier des avantages suivants :

le système garantit à tout instant une distribution uniforme de la force de freinage, empêchant le blocage des roues avant et arrière

il empêche la roue arrière de se lever de manière incontrôlable pendant le freinage

il diminue les risques de crash suite à une glissade en limitant la force de freinage maximale il répartit la force de freinage maximale disponible sur les deux roues, garantissant ainsi les meilleures performances de freinage disponibles en virage

en cas de freinage brusque en virage, l’ABS empêche la moto de revenir en position verticale pour éviter de quitter la trajectoire souhaitée. La fonction combinée du système de freinage garantit la meilleure distribution possible de la force de freinage entre les deux roues, ce qui permet de stabiliser la moto dans les virages

il permet de passer d’une configuration du calibrage à une autre en sélectionnant le Mode de Conduite approprié.

Bien entendu, le pilote peut désactiver l’ABS s’il le souhaite La désactivation de l’ABS peut être utilisée comme configuration d’un Mode de Conduite et est mémorisée après avoir coupé le contact.

Erstklassige LCD-Instrumententafel

La Multistrada 1200 est équipée d’un écran LCD haute qualité affichant un graphisme épuré et sportif : toutes les informations relatives à la conduite sont facilement consultables au premier regard et le diagramme en barres des tours/minute est dérivé de la Panigale.

Mode de conduite

La nouvelle Multistrada 1200 incorpore les plus récentes technologies innovantes de Ducati, y compris les fameux Modes de Conduite authentiques de Ducati. Les quatre Modes de Conduite (URBAN, TOURING, SPORT, ENDURO) sont activés par une combinaison de technologies haut de gamme telles que : Ride-by-Wire (RbW), contrôle de traction Ducati (DTC), ABS de virages 9ME à réglages multiples, Ducati Skyhook Suspension (DSS) EVO, Ducati Wheelie Control (DWC) et graphiques sur le tableau de bord. Le pilote peut changer le caractère de la moto en sélectionnant sur le dispositif de commutation de gauche l’une des quatre configurations (Modes de Conduite) programmées pour s’adapter idéalement aux conditions ou au style de conduite, même pendant le pilotage.

Les Modes de Conduite permettent de modifier instantanément la puissance du moteur (RbW), les niveaux d’activation du DTC, l’ABS, le DWC, les paramètres d’amortissement du DSS Evo ainsi que les graphiques sur le tableau de bord.

Bien que les Modes de Conduite soient programmés en usine dans chacun des trois paramètres, ils peuvent être personnalisés individuellement et mémorisés en fonction des préférences du pilote. L’option « par défaut » disponible permet de rétablir aisément toutes les valeurs d’usine des paramètres.

Plateforme inertielle

La Multistrada 1200 est équipée de l’unité de mesure inertielle (UMI) dernière génération de Bosch qui fournit des données utilisées pour garantir une plus grande sécurité et un meilleur contrôle, sans toutefois sacrifier le plaisir de conduire, ni les performances.

Le capteur mesure les signaux inertiels 5D de la moto : sa vitesse angulaire de roulis (ΩX), sa vitesse angulaire de lacet (ΩZ), son accélération longitudinale (aX), son accélération transverse (aY) et son accélération verticale (aZ). Un algorithme utilise ces valeurs (et d’autres comme la vitesse des roues et d’autres paramètres spécifiques à la moto) fournies par le CAN pour déterminer les angles d’inclinaison et de tangage.

Les angles d’inclinaison et de tangage sont fournis par l’UMI à l’ABS de virages 9ME, au Ducati Wheelie Control (DWC), au Ducati Skyhook Suspension (DSS) et au Ducati Cornering Lights (DCL).

Ducati Safety Pack (DSP)

Toute la gamme de la Multistrada 1200 est équipée de série du Ducati Safety Pack (DSP), ce qui témoigne de l’attention toute particulière portée par Ducati à la sécurité routière. Conçu pour garantir un niveau élevé de maîtrise et de sécurité active, le DSP comprend le système ABS de virages à réglage multiple 9ME de Bosch à la pointe de la technologie avec trois cartographies et le Contrôle de traction Ducati (DTC) à 8 niveaux.

Contrôle de traction Ducati (DTC)

Partie intégrante du Ducati Safety Pack (DSP), le Contrôle de traction Ducati est réglable sur huit niveaux (quatre d’entre eux sont intégrés aux Modes de Conduite). Le système analyse les données fournies par les capteurs de vitesse des roues pour contrôler le patinage de la roue arrière, ce qui permet d’améliorer significativement les performances et la sécurité active.
Le système installé sur la Multistrada 1200 intervient tout en douceur pour donner priorité au retard à l’allumage. En cas de patinage, le système réagit en retardant l’allumage, jusqu’à une demande de réduction du couple de 60 %. Pour les demandes supérieures de réduction du couple, l’allumage est carrément coupée
Chaque niveau DTC programmé associé à un Mode de Conduite différent peut être personnalisé par le pilote et mémorisé dans le menu de configuration.

Ducati Wheelie Control (DWC)

L’algorithme du Ducati Wheelie Control (DWC) est calculé par la BBS (l’unité BlackBoxSystem) en utilisant la vitesse des roues, le roulis et l’angle de tangage (fournis par l’UMI de Bosch) ainsi que les signaux d’accélération longitudinale.

L’algorithme qui contrôle le DWC utilise ces signaux pour déterminer l’état de la moto ainsi que l’amplitude du wheeling, afin que le système puisse assurer une accélération maximale dans les conditions les plus sécurisées

Sur la base de ces informations, l’unité de contrôle DWC calcule une demande de puissance/couple qui sera envoyée sur le CAN de l’unité de contrôle du moteur (UCM). L’UCM interprète les données communiquées par l’unité de contrôle DWC afin de réduire le niveau de puissance/couple dont le pilote a besoin. La diminution de la puissance/du couple s’affiche sur le tableau de bord, avec le voyant DTC. En fonction du niveau de DWC, allant de 1 à 8, plusieurs diminutions de la puissance/du couple du moteur sont possibles par rapport aux mêmes conditions dynamiques de la moto. Par exemple, la diminution de la puissance est plus faible au niveau 1 par rapport au niveau 8.

Démarrage mains libres

La Multistrada 1200 démarre sans clé mécanique. Le pilote n’a qu’à s’approcher à moins de 2 m de la moto avec la clé électronique dans sa poche pour que le système reconnaisse le code de la clé et s’active. Ensuite, il suffit d’appuyer sur le bouton de démarrage pour mettre le contact et démarrer le moteur.
L’anti-vol de direction est activé de manière électrique. Après avoir garé la moto, il suffit d’appuyer sur le bouton de démarrage pour l’activer. L’anti-vol de direction se débloque automatiquement au prochain démarrage.

Cruise control

La Multistrada 1200 est équipée de série d’une fonction électronique Cruise control pour aborder les longs trajets sur autoroute de manière plus détendue et confortable.

Cette fonction s’active en appuyant sur un bouton spécifique facile d’accès situé à l’extrémité gauche du guidon. Ce même bouton permet d’augmenter ou de réduire la vitesse actuellement sélectionnée. Les deux papillons sont activés par l’unité de contrôle du moteur, indépendamment de la poignée d’accélération.

Lorsque les freins avant ou arrière ou que l’embrayage sont activés, ou que la poignée d’accélération est actionnée dans la direction opposée, le Cruise control se désactive. La fonction de reprise permet au pilote de réactiver la vitesse sélectionnée à l’origine, réenclenchée automatiquement par le véhicule.

Commandes au guidon haut de gamme

Les commandes au guidon sont simples d’utilisation par leur dimension et leur caractère extrêmement intuitif. Chaque bouton est associé à une seule fonctionnalité.

Avec leur apparence et leur texture de haute qualité, ces boutons sont rétro-éclairés afin de les repérer facilement même pendant la nuit.